Forum d'équidés et d'équitation au naturelle
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les méfaits du mors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Mar 3 Nov - 11:08

C'est sûr qu'entre un cheval qui n'a jamais eu de mors, qui est débourré sans, et un cheval qui connait le mors c'est différent, pour celui qui en a déjà eu l'apprentissage sera plus long.

Les pros...mais alors les pros dans quoi ? Moi je fais confiance aux études de la santé, pas aux cavaliers.. Et puis après tout, bon sang, c'est logique !! Un bout de fer dans la bouche ne peut faire du bien à personne. Et ça ne vous embête pas de voir un cheval baver parce-qu'il ne peut pas respirer et avaler en même temps ? Du coup, un cheval sans mors, sera plus endurant parce-qu'il pourra respirer correctement. Il y a des chevaux complètement mazo et incontrôlable même avec un mors, dans tous les cas ça peut être dangeureux, sauf si le travail est bien fait.



Pour les pieds c'est pareil, je ne fais pas confiance aux avis qui se contredisent mais aux études fondées et aux preuves. C'est pour ça qu'il y a des pareurs naturels, pour couper la corne en trop justement. Même un cheval au pré a besoin du pareur, car le parage naturel est d'une précision qu'il ne faut pas négliger.



Je ne cherche à faire changer d'avis personne ^^

Je dis juste ouvertement ce que je pense, on est là pour ça ^^

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Mar 3 Nov - 11:11

PearlY Isa a mis 2 ans à se remettre des dégâts des fers
C'est très long, il marchait sur des oeufs mais j'étais obligé de passer par là. Du coup je ne l'emmenais pas dans les cailloux car je ne suis pas une sadique lol ^^

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PearlY
ethol-horseman niv 4
ethol-horseman niv 4
avatar

Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 810
Age : 37
Localisation : TOULOUSE
Humeur : En manque de mon patatou...
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Mar 3 Nov - 11:18

oui je n'en doute pas sur le fait que tu serai sadique looool sans plaisanter je ne me suis jamais trop pencher sur la question vu que Oscar se porte trés bien pied nu mais si toi tu as cette experience et que tout va bien maintenant, avec le temps ca peut donc etre faisable, tu m'en donne la preuve mais je reste septique pour des chevaux qui vivent en box h24
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oscarforever.skyrock.com/
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Mar 3 Nov - 11:21

Du moment que le pareur passe régulièrement pas de problème
Et je ne suis pas la seule qui a abandonné les fers sur le forum je crois donc il n'y a pas que moi qui te le dira ^^

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Dim 21 Mar - 12:19

ouah :O , tout ça me bouleverse !
Revenir en haut Aller en bas
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Lun 22 Mar - 4:52

Et oui...
Et l'industrie du mors ne s'arrêtera pas de si tôt malheureusement, car comme les fers ils existent depuis le début, depuis la domestiquation du cheval, donc pour l'homme c'est "normal"

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mambo26
Admin'
avatar

Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 13143
Age : 25
Localisation : 45 (Loiret)
Humeur : *_*
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Lun 22 Mar - 5:26

Moi je ne trouve pas ca normal en tout cas Sad

___________________________
♥Ma Bluemoon, tu me manques
www.Mambo26.skyrock.com
♥ EtholHorse bien plus qu'un forum, une deuxième famille ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Lun 22 Mar - 14:38

Je pense que peu de personnes le savent, qu'il y a une minorité de gens qui ont en pris conscience et qui montent sans mors etqu'il y a une majorité de gens qui le nient !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Lun 22 Mar - 14:43

Oui maintenant ces vrai que les non-cavaliers quand on leur dit cheval il voit mors c'est devenu banale pour nombreuse personne malheureusement ... Si ca ce limité au mors simple ca serait déjà ca, mais non double mors (bride), mors super sévère, pelham ... Il y en a tellement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 5 Juin - 10:24

Bon, j'ai pratiquement tout lu. Voilà ma réponse. Elle est longue -vous êtes prévenue-. J'ai récapitulé tout ce que j'avais à dire dedans, et j'espère qu'elle sera la plus complète possible pour vous exprimer, au mieux, mon point de vue. Wink

Figurez-vous qu'il est déjà arrivé à Opale, gênée par des mouches, de secouer la tête et de m'envoyer par la même occasion un bon coup dans la figure. Figurez-vous aussi, qu'il lui est arrivé, par inadvertance, de reposer son pied que j'avais fini de curer exactement sur mes orteils. Et figurez-vous, naturellement, que ma selle n'est surement pas toujours bien mise et que je lui fais parfois mal au dos. Voir prie : que je la monte parfois avec un mors, qui doit bien de temps en temps la gêner.

Ces petits désagréments que nous nous infligeons mutuellement sont-ils suffisants pour qu'elle tourne le dos quand elle me voit arriver, et réciproquement, que je souhaite couper tout contact avec les chevaux sous prétexte que mon pied, ma tête ou mes mains en ont pris un coup ?

Lorsque vous vivez avec quelqu'un, quelqu'un que vous aimez profondément, il arrive que vous le blessiez : physiquement ou moralement, et ce, sans le vouloir. Il arrive aussi qu'il en fasse de même, et il arrive aussi très souvent que ces petites (ou grandes) blessures infligées mutuellement ne changent en rien à l'amour que vous portez à cette personne. C'est la passion.

Ne devenons donc pas aussi extrémistes que Nevzorov... Ou alors cessons immédiatement toute relation sociale avec les êtres humains et les animaux, de peur de leur infliger la moindre souffrance.
Le problème commun, que l'on ait recours à des techniques classiques ou à de l'étho, est je crois, que nous ne sommes pas des pros. Un Nuno Oliveira par exemple, d'après ce que j'en ai entendu dire, devait savoir manier la bride sans être trop néfaste à son cheval, un Andy Booth utilise les techniques d'étho avec une telle virtuosité qu'il n'y a pas de problèmes pour le cheval.

Oui mais nous? Quand nous montons, nous faisons sans cesse des erreurs; pas seulement à cheval à cause d'une mauvaise assiette, de fautes de mains au bout d'un mors, etc, mais à pied aussi: erreurs de manipulation de la longe ou du stick qui peuvent faire mal, utilisation à mauvais escient de notre corps ce qui peut rendre le cheval confus voire apeuré...
Mais voilà la réponse qui arrive très souvent : « ils n'ont rien demandé ».
Alors c'est vrai, çà après tout. Jamais un cheval ne nous à proposé de le monter. Jamais il n'est venu un matin frapper à la porte et vous proposer de l'enfourcher pour aller vous exercer dans une carrière.
Alors, oui, je suis de celles qui considèrent que parmi les espèces animales, il y en a qui sont venues chercher le contact de l'homme parce qu'elles y trouvaient un intérêt certain, comme le chat, le chien ou le cheval, et d'autres qui ont, à part quelques cas individuels et exceptionnels, toujours refusés ce contact, comme le lion, le loup ou le zèbre... Donc à partir de là, je dirai que monter à cheval est « naturel ». Du moins depuis l'homme de Néanderthale. Le mors est arrivé bien plus tard : en Mésopotamie, au IV millènaire. Ainsi d'autres « outils » sont crées : la selle, les fers.. Et pourquoi ? Pour pratiquer l'équitation. Le cheval ne devient un animal qui permet de vivre, mais avec qui on se fait plaisir. Les mors n'ont guère changé jusqu'à l'époque où le grand Baucher créa son fameux filet et donna les critères du mors idéal. C'est en développant, l'équitation que différents mors ont fait leur apparition. Et oui, le mors est douloureux, sauf entre des mains de maitres. Mais comment nos chevaux supportent-ils cela ?

Stéphane Bigo (mais je crois qu'il citait quelqu'un d'autre) disait : "tant que le cheval n'a pas mal, il peut tout supporter". Le cheval est une montagne de patience, d'indulgence, de bonne volonté. Comme le chien, c'est l'animal qui est prêt à tout pour nous faire plaisir, pour nous sentir content de lui, pour être félicité (ce qu'il adore par dessus tout).
Je ne pense pas que le mors fasse toujours mal au cheval. Je pense même qu'un cheval peut apprécier son mors. Parfois, quand je mets le mors à Opale et que j'ai une main légère, j'ai l'impression qu'elle a un bon gros chewing-gum dans la bouche. Je la sens bien avec... Elle salive énormément et est avenante dans son travail...En imaginant qu'on ne respire pas par la bouche, avoir un chewing-gum qui me ferait saliver pendant que je fais du sport ne me poserait pas de problème...
Les soucis d'un chewing gum sont liés essentiellement à l'air qu'on avale en le mâchant.
Après il y a le fait qu'on ne laisse pas notre estomac se reposer puisqu'on produit toujours beaucoup de salive. Mais si c'est une heure par jour... je ne vois pas le problème.
Tout se passe donc très bien... jusqu'à ce que je commette la plus infime faute de main :-( Et comme j'en fais encore beaucoup, des fautes de mains, je ne monte pratiquement plus en mors.
Il faut faire confiance aux chevaux. Eux seuls peuvent nous dire si le mors (je veux dire notre façon d'utiliser le mors) leur convient ou non. Comme tout êtres vivants, ils sont très différents. Et leurs cavaliers le sont aussi. C'est au mors de s'adapter au cheval et pas l'inverse. Comme au cavalier de s'adapter à sa monture et pas l'inverse.

Pour Cassie,: Tu dis : « aucun humain n'aimerai avoir une barre en fer dans la bouche ». Là déjà, c'est de l'anthropomorphisme. Puis tu dis : « Le mors n'est pas naturel ». Oui, c'est vrai. Soit, lorsque nous avons domestiqué les chevaux, le mors n'existait pas. Néanmoins, la selle non plus n'était pas encore née. Et pourtant les gens montent en licol avec une selle. Nombreux sont les chevaux ayant des problèmes de dos avec cet équipement, et très peu avec le mors. Qu'est ce qui est vraiment naturel en fait ? Prenons l'exemple du chien : si l'on veut rester naturel, alors ne l'attachons pas. Enlevons lui son collier, et sans laisse, ni harnais partons nous promener. Sauf que quand le chien rencontre un lapin, et qu'il s'en va le courser, nous nous retrouvons comme des idiots au milieux de la forêt à crier de toute nos forces sans que le cabochard revienne. Le mors, il permet le lien. Comme la laisse ou la voix avec le chien le permette. Alors tu me diras : « oui mais on peut donc faire un lien avec un licol ». Aussi, sauf qu'il faut beaucoup, beaucoup de patience, une éducation adaptée, et çà tout le monde n'est pas prêt à le concevoir (ils sont nombreux les maitres qui n'éduque pas leur toutou au rappel). Et tu finiras par me répondre : « on peut aussi ne pas mettre de licol, ni de cordelette et travailler son cheval correctement ». Là encore c'est de l'éducation, mais il y a toujours ce lien : celui de notre corps et du sien. C'est l'assiette qui devient chef d'orchestre. Un cheval ne s'éduque pas à la voix comme peut l'être un chien. Il faut toujours qu'il y est un langage corporel. Et celui ci doit se faire avec le consentement du cheval : que l'on soit en mors, en licol, en corde, ou en free-style. ». Et cette harmonie est possible, si l'on s'efforce de les comprendre et d'être patient. Maintenant, personne ne me fera gober qu'un cheval préfère être avec son proprio en balade sans aucun enrênnement plutôt que d'être au pré avec ses copains.

« Vous pouvez conduire un cheval à la rivière, mais il boira quand et ce qu'il lui plaira.
[George Herbert]. » A méditer.
Revenir en haut Aller en bas
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Mer 9 Juin - 10:53

Merci de ton loooong avis ^^

"Maintenant, personne ne me fera gober qu'un cheval préfère être avec son proprio en balade sans aucun enrênnement plutôt que d'être au pré avec ses copains."

Je suis à 100% d'accord. Les priorités du cheval sont, les copains, la nourriture, et l'espace.
C'est pourquoi je tente toujours de rendre ces moments, de balade, de travail, le plus agréable au possible. Maintenant on ne me fera pas changer d'avis sur l'utilisation du mors et autre, comme les fers. (Qui au passage, n'ont pas été utilisé pour monter à cheval au départ, ils ont été inventé pour protéger les pieds des chevaux qui pourrissaient dans le mélange qui se trouvait dans les écuries humides, seuls les rois pouvaient en mettre, ils étaient en or ou autre métaux précieux, alors ça valait le coup si un pauvre en trouvait un perdu par un cheval, bref fin de la petite histoire). Quand je veux dire "agréable", je pense que personne ne pourra me faire avaler qu'un mors l'est... Je me servais du mors comme on me l'avait appris en club, ou presque ! J'évitais de lui arracher la bouche. Mais franchement j'ai senti la différence pour mon cheval quand je l'ai retiré, depuis je ne l'ai jamais remis. Et c'est pas près d'arriver ^^. Je suis bien consciente qu'on se fait tous du mal... Comme tu dis on emmène les chevaux en balade, ou faire une séance de saut alors qu'ils n'ont rien demandé, alors je pense que ça suffit de ne pas avoir leur avis...(même si quand je sens que mon cheval n'est pas d'humeur je repporte, justement pour respecter un minimum ses envies) c'est déjà pas mal comme contrainte je pense. C'est pourquoi je ferais toujours tout pour leur faire plaisir malgré tout, et même si des erreurs on en fait tous, je resterais dans ce point de vu. Je ne travaille jamais plus d'une demi heure, ou très rarement, avec la plupart du temps des pauses de broutage, de gratouillage, et je ne mettrais plus d'engins encombrants, surtout gênants, et nuisibles...Enfin bref avec moi ils ne se tuent pas à la tâche Mon plus grand plaisir restera des les observer dans leur pré, et de les voir évoluer avec leurs copains. Même si j'adore ce lien que l'on peut instaurer, ce travail que l'on peut effectuer ensemble, le plaisir d'un galop dans les sous bois. Je m'évade là nan
En tout cas je peux donner une petite anecdote, même si à choisir ils resteraient manger au pré, je peux dire que mon petit âne est fan des promenades
Souvent je le lâche, il mène la marche, les oreilles bien droites et personne ne peut l'arrêter Sauf si on s'arrête il ne continuera pas tout seul. Je sais que Isa prend plaisir aussi, enfin ça se sent ! Mais venir gâcher le moment avec des ustensibles tels que le mors, non merci....

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Ven 27 Aoû - 14:46

Merci pour ce post qui était très interessant, car vous avez concquis une ignorante!!! hé oui!! Je ne pensais pas qu'il était possible de pratiquer l'équitation sans mors!! Et forcément c'est une chose que je pourrais faire sans souci pour le bien etre de mon cheval..

Cependant, j'ai tout de meme une petite question... Faut-il un niveau exceptionnel pour pouvoir monter sans mors? Je suppose qu'il y a tout de meme qqs techniques à apprendre, ou cela vient naturellement (si j'ai bien compris, c'est notre corps qui va indiquer au cheval) ?
Revenir en haut Aller en bas
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 28 Aoû - 5:05

Je suis très heureuse que ce post t'est concquise
Le mors est venu parce-que l'homme a tout de suite voulu dominer le cheval, mais ça date de loin Maintenant nous avons une autre vision du cheval (enfin pas tout le monde mais bon) et on les aime, on veut leur bien être. Dans le temps c'était un outil de travail.
Tu n'as pas besoin d'un niveau énorme (surtout si tu veux juste faire de la balade ou du moins pas des figures de dressage compliquées) Mais attention il y a tout d'abord un bon travail à pied, indispensable, c'est 80% du travail de fait une fois qu'on monte. Ca viendra naturellement, après le travail à pied ^^. Mais tu peux aussi monter un side (ou autre bride sans mors) et guider ton cheval à deux rênes si tu es embêter pour te servir du corps au début, mais ça viendra !

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
ethol-horseman niv 2
ethol-horseman niv 2
avatar

Cancer Buffle
Nombre de messages : 256
Age : 20
Localisation : France
Humeur : Chevaaaaal ...
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 8 Jan - 2:58

+10000 Billie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AriChe
ethol-horseman niv 4
ethol-horseman niv 4
avatar

Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Creuse
Humeur : Tout va bien !!
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 8 Jan - 5:04

Alors, je pense que je vais commenter ce post. Parce que vous êtes quand même ouverte d'esprit et que malgré ceux qui sont pour et contre, on est pas dénigré et jugé comme je l'ai déjà lu et entendu.

Moi je prononce par rapport à mon observation avec les nôtres. Donc, tout d'abord je vais commencer par vous parlez de Cheyenne. Comme certaines le savent, en lisant le journal. Cheyenne est une jument maltraité. Malheureusement pour elle, elle est tombée sur des gens que l'on peut qualifier d'incompétents. Je me suis retrouvée avec une jument, avec une bouche dure comme du béton. J' ai commencé par le mors à aiguille pour avoir une certaine sécurité car j'étais jeune et pas forcément en confiance. Mais bon, ayant une bouche sacrément dure, j'avais beau essayer de lui demander de tourner, aucun contrôle. J'ai étais obligé de passer en mors droit américain, là elle écoutait plus ou moins, mais n'ayant pas l'expérience et contre ce genre de mors pas adapté à Cheyenne, j'ai décidé de faire un long travail pour arriver à avoir une jument en hack. J'ai rattrapée les conneries.

Après parlons, d'Arizona, pareille, la bouche dure, j'ai essayé le mors mais je me suis retrouvée avec une jument sur les épaules et dangereuse pour ma part. Donc, par obligation et pour ne pas les forcer, je n'ai pas ré-essayer, et elles sont sans mors. Actuellement, je passe du hack longue branche pour ari' en licol et pour bientôt en side pull.

Je suis monté, il y a longtemps en centre équestre et jamais je n'ai étais violente avec les chevaux que je montais, mais toujours pareille, il faut un contact, prend le contact me disait la monitrice puis mes façons de faire, ne plaisait pas. Donc, j'ai rayé les clubs qui n'étaient pas un exemple pour moi.

Mais mon avis sur le mors est partagé. Il y a les inconvénients et les avantages même si on peut tout faire avec un sidepull ou un licol. Pour ma part, je suis contre le mors dans des mains inexpérimenté, qui deviennent un instrument de torture. Mais je suis pour quand on peut l'utiliser avec douceur et respect de sa monture. Pour quelqu'un qui veut varier son travail, allez plus loin dans son dressage, je suis pour du moment qu'on respecte la bouche du cheval. Par exemple Sisco le camargue en pension, sera débourré pour commencer avec un simple mors à aiguille. Ce que je n'aime pas, c'est quand il y a un problème on change le mors, on en met un plus dur, mais à quoi ça sert ? Juste à durcir la bouche du cheval. Moi, avec mon hack, je pourrais faire des choses, mais étant donné que c'est un longue branche, c'est délicat, je ne peux pas me le permettre.

Pour mon futur poulain, il aura un débourrage avec un mors à aiguille en caoutchouc, mais aussi sans mors. Car j'aime le fait de monter son cheval sans mors, ça permet de se dire qu'il n'est pas contraint avec un mors. Mais on peut varier le travail et aller plus loin dans le dressage de sa monture, faire des appuyers, des pas de côté ..... Mais ma façon de faire sera la même, je monte mes chevaux rênes longues donc ça n'a aucune conséquences sur sa bouche.

Un exemple qui me vient à l'esprit, j'avais un maitre de stage qui a un entier paint, il montait ce cheval avec un mors brisé, un mors à olive si je me souviens bien. Le mors n'était pas adapté au cheval, il est passé au mors droit américain, le cheval répond, bien sur, il est travaillé avec douceur. Je connais bien la personne et elle fait un travail fabuleux.

Après en ce qui concerne les fers. Pour ma part, chaque cheval est différent. Et faut les prendre cas par cas. Par exemple, j'ai demandé conseil à mon maréchal ferrant, sur mettre Ari' pied nu, le seul problème c'est qu'elle boite terriblement sans fer. Tous son unanime, Ari' doit être ferré, vous allez me dire, qu'il lui faut un temps d'adaptation, j'ai essayé aussi mais ça n'a rien changé, elle boitait toujours. Je suis obligée de la faire ferrée, je n'ai pas envie qu'elle souffre tout le temps. Après, j'ai eu droit à oui mais elle est malheureuse, ah bon !! Je ne crois pas être une mauvaise cavalière, je prends les décisions en fonction du cheval, si j'aurais pu, elle serait pied nu. Mais pour avoir une jument dont la corne se casse à chaque fois que je pars en balade même à pied, non merci !

En ce qui concerne Cheyenne, elle est pied nu, elle a une bonne corne, qui ne casse pas, et elle ne boite pas, donc je ne vois pas l'utilité de la ferrer. Donc elle est pied nu et elle s'en porte très bien.

Bon, je crois que j'ai tout dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n3w-ariche.skyrock.com
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 8 Jan - 8:36

Merci de ton avis Very Happy Tu as entièrement raison en disant qu'on n'est pas ici pour juger, ni dénigrer. Je respecte l'avis de chacun.
Je suis évidemment d'accord qu'un mors dans des mains douces sera extrêmement moins néfaste.

Pour les fers, c'est encore un autre sujet. Very Happy
Mais merci de ton témoignage ^^

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AriChe
ethol-horseman niv 4
ethol-horseman niv 4
avatar

Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Creuse
Humeur : Tout va bien !!
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 8 Jan - 10:28

Ben c'est à dire que je me suis fait allumé par mes propos donc c'est pour ça que j'hésite avant de poster donc bon. Mais là, je suis surprise mais heureuse de voir que chaque avis est prit en compte et que personne n'est jugée. De toute façon, on veut toute une chose, le bonheur de nos loulous =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n3w-ariche.skyrock.com
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 8 Jan - 12:10

Je ne serais pas d'accord d'avoir un forum avec des gens qui jugent, je n'aime vraiment pas ça. Exactement nous voulons toutes leur bonheur quoi qu'il arrive. Very Happy

Où est ce que tu t'es fais allumer par tes propos ?

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AriChe
ethol-horseman niv 4
ethol-horseman niv 4
avatar

Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 1067
Age : 27
Localisation : Creuse
Humeur : Tout va bien !!
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 8 Jan - 13:04

Je préfère que cela reste anonyme ^^ J'veux pas d'embrouilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://n3w-ariche.skyrock.com
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 8 Jan - 13:19

No soucy je comprends ^^

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neige&Volt
ethol-horseman niv 3
ethol-horseman niv 3
avatar

Verseau Dragon
Nombre de messages : 637
Age : 28
Localisation : A coté de la plage !!
Humeur : Mes Doudous <3
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 15 Jan - 10:55

Bon visionnage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jusquau-bout-du-monde.skyrock.com/
ZouLy
ethol-horseman niv 5
ethol-horseman niv 5
avatar

Gémeaux Dragon
Nombre de messages : 2654
Age : 29
Humeur : Joyeuse :)
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 15 Jan - 13:03

Un mot: Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kalima-patachon.skyrock.com/
Isa
Admin'
avatar

Taureau Dragon
Nombre de messages : 16078
Age : 29
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 15 Jan - 13:55

Merci pour cette vidéo Audrey ! Je l'ai vu sur ton blog et je viens de la mettre dans un autre mess ^^

J'ai tellement mal pour eux, dommage je n'ai pas tout tout compris ce qu'il dit, mais j'imagine è_è

___________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neige&Volt
ethol-horseman niv 3
ethol-horseman niv 3
avatar

Verseau Dragon
Nombre de messages : 637
Age : 28
Localisation : A coté de la plage !!
Humeur : Mes Doudous <3
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Sam 15 Jan - 14:01

Isa a écrit:
Merci pour cette vidéo Audrey ! Je l'ai vu sur ton blog et je viens de la mettre dans un autre mess ^^

J'ai tellement mal pour eux, dommage je n'ai pas tout tout compris ce qu'il dit, mais j'imagine è_è

Pareil j'ai pas tout comprit, mais l'essentielle ma suffit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jusquau-bout-du-monde.skyrock.com/
Carole&Rio
ethol-horseman niv 5
ethol-horseman niv 5
avatar

Bélier Singe
Nombre de messages : 1594
Age : 25
Localisation : Isère (38)
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   Dim 16 Jan - 0:51

Et même avec ce genre de vidéos des gens continuent à dire que bien utilisé, le mors ne crée aucune douleur au cheval. Personnellement je monte encore en mors, en balade, car de toute manière je ne fais rien d'autre (pas de terrain adéquate). Mais je m'active à pieds, justement, pour pouvoir passer en licol avec Rio. Cet été j'ai fais toutes mes promenades en licol plat, mais j'ai décidé de revenir au mors le temps de correctement éduquer Rio à pieds. Car il devenait dangereux dès lors qu'on galopait.

Merci pour cette vidéo en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les méfaits du mors   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les méfaits du mors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» qu'elle mors utiliser?
» méfaits des mors et enrenements
» Les méfaits du mors
» Les effets du mors brisé.......ou plutôt.... les méfaits !!!
» cheval qui passe la langue sur le mors :hakamore ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ethol-horse :: HORSE & CO' :: La santé du cheval-
Sauter vers: